Le snood de Cousette façon Cally

Il y a environ un mois de cela, mon amie Cousette nous montrait un très joli snood de sa création. J’ai tout de suite aimé son côté « col étroit » contrairement à la majorité des snoods qui « dégoulinent » sur votre décolleté et ne couvre en rien votre cou !! Et moi, j’aime pô les courants d’air autour de mon cou. Vous me direz que je n’ai qu’à enrouler mes écharpes autour dudit cou, sauf que j’aime pas non plus quand ça serre de trop juste pas compliqué la Cally hein.  Alors lorsque Cousette nous a gentillement offert le tuto de son snood,  j’ai dégainé 2 pelotes de  HolstGarn couleur camel, que je venais de commander ici et mes aiguilles N°5. Et voici mon snood …..accompagné de son bonnet eh c’est qu’il a fait très froid en Alsace les semaines passées !!

 

 

 

 

Mon modèle du jour est Antoine, notre poupée « chiffon-récup » !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci Marie pour le tuto !!!!!

Cet ensemble est très pratique lorsque je me déplace avec Melle E. dans l’écharpe de portage. Mon cou est à l’abri et la petite demoiselle n’est pas génée pour respirer.

 

 Puisque j’en suis aux ouvrages « tricot », voici la version « garçon » de mes bonnets en laine à chausette. La Grenouilette et Melle L avaient déjà le leur ; Mr I., ne voulant pas être en reste, à réclamer le sien ! Qu’à c’la ne tienne, j’en avais encore en réserve et il a fait un super bon choix…. La couleur lui sied à merveille !!   Avec le reste de la pelote, je lui ai fait une petite écharpe coordonnée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans les clous…..

 

Oui, mais tout juste, hein…..

Il ne me restait que 48 heures……Pour vous dire que pour 2012,  

 

 « Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir

Et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns

Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer

Et d’oublier ce qui doit être oublié.

Je vous souhaite des passions.

Je vous souhaite des silences.

Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil,

Et des rires d’enfants.

Je vous souhaite de résister à l’enlissement, à l’indifférence,

Aux vertus négatives de notre époque

Je vous souhaite surtout d’être vous »

Jacques Brel

 

 

Ceci étant dit, je voudrais aussi  vous dire un ENORME MERCI pour vos visites, vos commentaires, votre fidélité malgré mes longs silences….

Doucement, à mon petit rythme, ce blog a passé sa première année !!

En ce début d’année, quelques petites choses à vous raconter…

Je vous avais laissé entendre précédemment qu’il y avait quelque chose de nouveau dans ma cuisine…. Je vous présente mon assistant « Oscar »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il m’aura coûté un bras ce joujou là mais quel bonheur de pouvoir déguster à nouveau de vraies purées de pomme de terre maison ( j’avais plutôt une espèce de bouillie élastique…) et j’ai repris plaisir à faire moi même les gâteaux et brioches du dimanche matin !! Et pourtant, j’ai fais de la résistance, je peux vous l’assurer !!  Mais l’avis de bon nombre de collègues assistantes maternelles, sans parler des amies du tricot-café qui le possèdaient, a fini par tenter et par me convaincre. Pour le moment, j’en suis à tester mes recettes perso et à les adapter et je suis plutôt très satisfaite de ses services. Oscar n’a qu’un gros défaut, il chante très fort et toujours la même rengaine…. Parfois il me fait des p’tites frayeurs

 

 Mais je commence à bien le maîtriser !!!

Sinon, côté aiguilles-crochet, malgré quelques petites douleurs dans les articulations du majeur et de l’index de la main gauche, j’ai réussi à finir un plaid multicolore pour les filles, un bonnet en laine à chausettes pour Melle L ; celui de Mr I est presque fini mais il me faut le « top » modèle pour les derniers rangs et surtout pour les photos en situation !! Petit aperçu

 

 

 

 

 

 

 

 

Hopla, mais c’est quoi ces photos « intrus » qui se sont glissées par ici….. Tiens, tiens on dirait bien un nouvel encours !! Marie, si tu passes par là, merci pour ton tuto ! Je mettrai les liens lorsque j’ai fini !!

 Et comme à la fin de célèbres dessins animés, je vous dis « That’s all folk’s »……. See you soon !! 

Toc, toc, toc….

Ah non, ce n’est pas le vieux monsieur en rouge qui frappe à votre écran, ce n’est que moi qui revient doucement, sur la pointe des pieds. Vous avez peut-être cru que j’étais entrée en hibernation ? Que nenni !! Simplement, quand je suis devant l’ordi,  je ne suis pas aux aiguilles et vice versa… Pourtant, ce n’est l’envie de venir partager tout et rien avec vous qui me manque, non, non juste un peu de temps. Les chanceux blogeurs qui arrivent à poster tous les jours, voir deux fois par jour ; ils doivent connaître des trucs d’informatique que j’ignore ou ne pas avoir de métier aussi prenant que le mien ?!!…
Alors installez-vous confortablement, un petit thé ou café pour accompagner les Bredeles de saison.
Alors dans le désordre voilà ce qui a occupé mes petits doigts ces dernières semaines :
Les carrés grannys en coton DMC chinés ce printemps se sont transformés en couverture (150 x 200 cm)

 

 

 

 

 

J’espère avoir mis en valeur le travail de la grand-mère qui avait crocheté ces 72 carrés.

Dans le même esprit, j’avais beaucoup aimé  la veste granny de Laurence. J’ ai donc investi dans le tuto.
Dans mon stock de laine, une bonne quantité de Idéal de BdF que j’ai complété avec 4 autres coloris, car j’avais envie de quelque chose de gai et « pétant ».  Après quelques déboires (autre laine, autre disposition…) et un semi-abandon estival, j’ai pris mon courage à deux mains et je viens de la finir.
Comment trouvez-vous ma version  ?
Fils aîné a gentillement souri et demandé si j’avais mis ma couverture…. Hum,hum… n’empêche que je la porterai ! D’autant plus qu’elle tient bien chaud !! Na !!  Finalement, j’ai beaucoup aimé la faire et maintenant que je maitrîse l’assemblage au crochet, je suis déjà entrain de récidiver….
 Ah oui, je vous la montre

 
 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai également un peu tricoté.
Suite à une conversation au café-tricot,  je me suis lancé dans un châle (heureusement traduit en français) le Dream Stripes, qui se tricote en HolstGarn Samarkand, laine que j’avais dans mon stock depuis cet été. Un grand merci à Melle N, mon petit mannequin en herbe !

 

 

J’avais également envie de tester un ouvrage où il y aurait, et du tricot et du crochet. Ma Grenouillette ayant « commandé » un bonnet rose ou violet avec de tous petits pompons, j’ai saisi l’occasion.  Armée des outils adéquats, d’une pelote de laine à chausette dans les tons appropriés, un nouveau modèle de granny trouvé dans ce livre, j’ai improvisé et voilà le résultat

 

 

 

 

 

 

 

Avec la marque de fabrication,  z’avez vu !
Elle était contente ma Gre-Gre et même son papa l’a trouvé joli !

 

 

 

 

 

 

Tout va bien, j’espère que vous n’êtes pas  lassé de me lire, le thé ou le café n’a pas refroidi ? Vous voulez peut-être refaire le plein de Bredeles ? Non,  alors je continue, maintenant que je suis lancée,  rien ne m’arrête.

Mais il faut absolument que je vous raconte et surtout, montre les petites merveilles que coud mon amie Anne et pour lesquelles j’ai craqué.

Il y a tout d’abord le range-tout ; il est parfait pour aller au café-tricot de Strasbourg ; Anne a eu la bonne idée d’y assortir le petit porte-aiguille.


J’aime également beaucoup les jolis chaussons qu’elle confectionne si minutieusement, alors je lui en ai commandé en lui laissant carte blanche, je lui ai juste dit les couleurs que j’aime et le facteur a déposé ceci dans ma boite aux lettres

 

 

 

 

 

 

                                                                                                               en situation, c’est encore mieux !!

 

Ma Grenouillette a déclaré que j’avais beaucoup de chance d’avoir des chaussons roses, moi….
Et que voulez-vous je ne suis parfois qu’une faible grand-mère alors vite un sos à Anne qui a accepté très gentillement de refaire les mêmes en taille 31 !! Ils ont arrivés ce matin même et je suis impatiente de voir la tête de ma Gre-Gre lorsqu’elle les trouvera le jour de la St Nicolas ….

Petite photo des deux paires réunies

 

Ils sont superbes, un grand MERCI à toi Anne !!

Et voilà, c’est enfin tout pour aujourd’hui, je vous laisse retourner à vos passions et vais de ce pas rejoindre mon nouvel ami dans ma cuisine. Il faut que j’aprenne à le dompter celui-là mais je vous raconterai cela une prochaine fois !!

Quoi de neuf…

Il paraît que ce sont les vacances d’hiver, « m’ouais »… Eh bien,  j’en connais qui ne sont pas partis !!! Tiens,  je vous les montre

 

 

 

c’est mimi hein, ces petites choses sauf qu’elles auraient mieux fait d’aller au ski…. Plutôt que de me pourrir mon week-end et la première semaine de vacances des loulous !!!  Voilà où j’ai passé mon week-end grâce à elles 

Même le chien compatit à nos souffrances… ou cherche un coin pour se lover au chaud !   Avant de s’écrouler à côté de moi, la Grenouillette avait eu assez d’énergie pour construire une cabane,

Aujourd’hui,  je suis enfin sorti du régime « carottes-riz-pâtes »  !! Les loulous luttent encore avec les angines et autres rhino-pharyngites mais l’appétit est revenu.

Alors, au menu : Galettes de Quinoa

Inspirées de la recette de Solveig Darrigo dans ce livre là :

 

 

 

 

Voici ma version pour une quinzaine de galettes :

Cuire 150 gr de quinoa (rincé à l’eau chaude pour éliminer la pellicule amère) dans un bouillon de légumes ; si besoin égoutter.

Y ajouter : 3 échalottes finement hachées (on peut les faire revenir au préalable dans 1 C à soupe d’huile d’olive), 4 C à soupe de farine fluide, 2 oeufs, 1 à 2 boules de mozzarella coupées en dés, sel, poivre, basilic haché. Mélanger pour obtenir quelque chose comme ceci :

 

Faire cuire les galettes (sans ajouter de MG) sur un appareil multi-crêpes si vous en avez un sous la main ou plus simplement dans une poêle légèrement huilée.

 

 

 

 

 

J’accompagne ces galettes d’une salade verte ou autre crudité, de ratatouille ou de haricots verts selon les fromages que je choisi d’y incorporer. J’ai déjà testé comté + ciboulette ; munster + oignon haché très fin + cumin en poudre ; emmental râpé + persil + allumettes de jambon.

En fait, ce que j’aime dans cette recette c’est qu’on peut facilement l’adapter à ce qu’on a dans le réfrigérateur ou même le congélateur (merci Mr Picard !!). De plus, les enfants les adorent … Chouette les repas où je n’entends pas sans arrêt « moi y aime pas ça » !

Sinon, avant cette attaque sournoise,  j’ai eu le temps de finir le bonnet du p’tit mari, j’suis assez contente du résultat (totale impro) bien que très basic c’est tombé, pile poil même assorti à la barbe naissante, mais chut faut pas lui dire…

 

Statistiques

  • 32,495 Visites