Transformer de la laine à chausettes…

A l’automne dernier, lors de l’un des derniers marché aux puces dans ma région, j’ai la chance de dénicher tout un stock de laines diverses et variées. Vous m’auriez vous vu farfouiller dans les nombreux cartons… Car c’est pas tout de faire l’affaire du siècle (toutes les pelotes à 1€), il faut aussi avoir une vague idée de ce que l’on fera du trésor, sous peine de faire déborder ses réserves, qui débordent déjà de laines et de coton !!!

J’ai craqué entre autre, pour de la laine à chausettes (Opal pour BdF, 425 m/100gr), bien qu’ayant une sérieuse appréhension lorsque j’ai vu 75% de laine vierge, lointains souvenirs de « pulls qui grattent ». Les deux pelotes sont restées 2/3 mois  sont savoir se qu’elles deviendront… pas des chausettes ça  c’était certain, j’aime pas tricoter avec des aiguilles double pointes et surtout celle qui aurait pû m’apprendre tout l’art des chausettes nous a quitté à la mi-septembre, ma gand-mère les tricotaient les yeux fermés (comme beaucoup de femmes de sa génération). Je me suis finalement lancé dans une écharpe « un peu dentelle » avec un motif qui m’avait bien plu dans le catalogue BdF 2009/2010 (modèle n°215) et que je n’avait pas maitrisé à l’époque. Suis un peu têtue … donc je me suis organisée : j’ai recopié les explications sur une feuille cartonnée, que j’ai plié afin qu’elle reste en position de lecture,  et  j’ai réussi ! !  Je l’aime beaucoup mon écharpe, qui ne pique même pas ….Comme il me restait encore un peu de laine, je me suis essayée à ma première paire de mitaines. Pas mal non plus, mais la prochaine fois je ferais des pouces.

J’aime tellement (mes amis canadiens diraient que je suis tombée en amour !) que j’ai commandé 6 pelotes de laine à chausettes et glané sur le net différentes façons de procéder pour tricoter des …………. chausettes !!! Ben quoi, comme disait l’autre « y’a que les imbéciles qui ne changent d’avis » et de plus, depuis 2 mois  en Alsace, le mercure est coincé sous le zéro presque tous les jours.  J’espère que les supers, tricoteur et tricoteuses, rencontrés lors du tricotblabla d’octobre à Strasbourg, auront la gentilesse de m’aider à démarrer, normalement nous devrions nous retrouver prochainement.

Voici quelques photos du résultat 

 

 

Publicités

Statistiques

  • 32,624 Visites