Samedi pétillant

Je crois que le samedi va devenir mon jour préféré de la semaine. Après mon samedi arc-en-ciel, j’ai eu aujourd’hui mon samedi pétillant ! 

Enfin c’est surtout moi qui pétillait ou plutôt sautillait dans tous les sens ! Que voulez-vous avec mon programme du jour … Comme d’habitude, petit tour au pas de charge au marché de ma petite ville puis au magasin bio, vite tout ranger et laisser aux hommes de quoi ne pas mourir de faim jusqu’à mon retour ; sauter dans un tram pour aller à Strasbourg rejoindre mes copinautes pour notre désormais célèbre et de plus en plus couru, rencontre-tricot à l’Artichaut. 

 C’est là que ça se complique, car pour arriver dans ce chouette petit resto, il faut que je remonte la non moins célèbre « grand-rue » de Strasbourg. La municipalité tenant au caractère authentique de ses sites touristiques, ladite rue  a été refaite à neuf il y a quelques mois, elle est maintenant superbement pavée !  Mais voilà, moi les pavés ça me ralenti surtout devant certains numéros,  par exemple au 122 ! Depuis que je sais que cette boutique est ouverte (merci Isa!) je ne peux plus passer devant sans que mes pieds virent je vous assure ma tête ne décide plus de rien tout seuls vers la gauche. Achats du jour

Une capeline noir avec bandeau rigide blanc,  pour aller faire « Mme de Fontenay » au baptème de Melle Laura de la tribu K  et une jolie casquette toute colorée pour le terrain de jeux et les puces pourront plus dire qu’ils ne m’ont pas vu!!.

Arrivée devant le n° 56, pas une tricot-addict à l’horizon, mes pieds ont donc bifurqué vers la droite, petite boutique sympa de vêtements en lin et coton où ma CB a aussi laissée son empreinte pas de ma faute si c’est la saison des soldes…  Je rejoins enfin l’Artichaut où arrivent peu à peu les habituées. Toujours la même ambiance qui me donne une pêche d’enfer. Je ne peux malheureusement pas rester très longtemps car j’ai rendez-vous avec une très gentille voisine avec qui je dois aller faire un saut outre-Rhin. Nous allons découvrir le salon du tissu néerlandais à Offenbourg. Eh bien, pour une découverte ce fût une belle découverte ! Deux enfants lâchés dans un magasin de jouets… Il y avait des tissus plus beaux et colorés les uns que les autres ; des  fleuris, des rayés, à pois, à motifs, unis ;  des cotons, des lins, des jeans, des tissus japonnais, des tissus Tilda….. J’en ai pris plein les mirettes !!  Et je ne vous dit pas les accessoires, les anses pour sacs, les boutons, les boucles, les fils, les rubans, les biais…. Il a fallu rester raisonnable ne jamais oublier que je n’ai pas de place pour stocker… mais j’ai eu du mal.

 

 

 

 

 

 

 

Donc au final, 2 coupons de lin (pour finir le relooking des fauteuils mousses et des blocs de mousse chinés aux puces), 1 coupon de lin et 1 m de coton assorti pour me faire un sac et des boutons très colorés en nacre et en « bois émaillé »

A mon retour, cerise sur le gâteau, j’ai découvert ceci

Je savais qu’elle devait m’envoyer un petit quelque chose, mais je ne savais pas quand…  Et la… tadam, l’est arrivé mon p’tit cadeau !! J’ai ouvert avec émotion, parce que cette enveloppe « respire » l’amitié, le vrai, l’authentique…

Il est trop beau ce petit sac, je l’aime vraiment beaucoup !! Merci, merci de tout coeur à mon amie Cousette.

 

 

 

 

 

 

 

Je sais qu’ il faut être prudent, se méfier de toutes ces rencontres et autres achats sur la toile, et même si j’ai déjà eu quelques mésaventures, j’y ai surtout fait de très belles rencontres ; échangé de beaux messages avec des bloggeurs et visiteurs.  Moi qui ne bouge pas trop de mon Alsace natale, grâce à vous, je voyage, je découvre,  j’apprends,  je m’enrichis de vos savoirs et de vos expériences et certains jours quand j’ai le moral dans les chausettes, vous lire me redonne la pêche. Merci à vous pour tout cela et si de temps en temps, mes petites bafouilles  font de même, sachez que j’en suis ravie !!

Publicités

Statistiques

  • 32,543 Visites